cttic07ACCR.gif

Conseil des traducteurs,
terminologues et interprètes du Canada

Canadian Translators,
Terminologists and Interpreters Council

cttic07ACCR.gif

Nous joindre   |   English

Actualités


Une étape est franchie pour l'interprétation en milieu social au Canada


Webinaire - Formation des correcteurs du CTTIC (anglais)

À venir


International Terminology Summer School (TSS 2015) will be taking place in Cologne, Germany, from July 13 to 17, 2015


Invitation to submit proposals for the II International Congress on Translation and Interpretation - APTI PANAMA 2015 (Panamanian Association of Translators and Interpreters).

PORTAIL LINGUISTIQUE DU CANADA

Réservé aux membres



<

Professions langagières



Traducteur / Traduction

Le traducteur est un professionnel de la communication. Il transpose un texte d’une langue dans une autre en rendant fidèlement le message qu’il contient.

Il a une excellente connaissance de la langue de départ et une parfaite maîtrise de la langue d’arrivée. Il traduit généralement d’une deuxième ou d’une troisième langue vers sa langue maternelle.

Il doit pouvoir trouver et utiliser la documentation, les ressources et les outils linguistiques nécessaires à son travail.

De par sa formation, le traducteur peut aussi faire de la rédaction, de la révision et de l’adaptation de textes.

Le traducteur a une grande curiosité intellectuelle, possède des capacités de transfert d’une langue à une autre, a une grande rigueur professionnelle et une vaste culture. Outre de solides aptitudes à la rédaction, il doit avoir de l’entregent et une grande souplesse d’esprit.

Il y a plusieurs types de traduction, p. ex. administrative, juridique, littéraire, publicitaire ou commerciale, scientifique, technique.


Interprète / Interprétation

Professionnel de la communication, l’interprète transpose oralement des propos d’une langue dans une autre. Comme pour la traduction, il y a plusieurs types d’interprétation, les plus connus étant l’interprétation de conférence et l’interprétation judiciaire.
L’interprétation de conférence
L’interprète de conférence transpose oralement d’une langue dans une autre un message lors de discours, de réunions, de conférences et de débats, tout en respectant fidèlement le contenu. L’interprétation de conférence se présente sous deux formes :

l’interprétation simultanée, qui permet une communication immédiate dans plusieurs langues le cas échéant (l’interprète parle en même temps que l’orateur, en général grâce à un matériel électronique);

l’interprétation consécutive, utilisée dans les discussions en groupe restreint et les négociations (l’interprète parle après l’intervention).

En toutes circonstances, l’interprète de conférence a besoin, en plus de ses connaissances générales, d'une préparation propre à la conférence, qui varie selon le domaine.
L’interprétation judiciaire
Spécialiste de la communication, l’interprète judiciaire a un rôle essentiel dans nos institutions. Il assure la communication dans les procédures judiciaires et administratives en permettant à des gens qui ne possèdent pas pleinement la langue du tribunal de participer aux délibérations. Les qualités attendues de l’interprète judiciaire sont la fidélité, l’exactitude et l’impartialité.

L’interprète judiciaire travaille tantôt en mode consécutif, tantôt en mode simultané. En consécutif, l’interprétation permet une communication bidirectionnelle, par exemple dans le contexte d’un contre-interrogatoire. En simultané, l’interprétation s’effectue au moyen de matériel électronique et permet une communication unidirectionnelle continue en direct, p. ex. lorsqu’il s’agit de traduire tout ce qui se dit au tribunal.

L’interprète judiciaire, outre ses connaissances linguistiques, doit avoir de grandes qualités intellectuelles, une formation solide et un sens aigu de la déontologie.


Terminologue / Terminologie

La terminologie découle du besoin de nommer les choses et les gestes associés aux diverses facettes de l’activité humaine. Le terminologue est donc un spécialiste de la recherche terminologique, soit la collecte, l’analyse et la consignation de données sur une ou plusieurs notions. Dans le cadre d’une recherche ponctuelle ou thématique, il détermine le terme désignant une notion propre à un domaine d’emploi ou établit la définition à associer à un terme relevé en contexte.

De plus, le terminologue définit, afin de les uniformiser, les termes en usage pour des entreprises, des bases de données, des glossaires, des dictionnaires et des lexiques.

Le terminologue doit être au fait des technologies de l’information, avoir le souci du détail et aimer les recherches approfondies. En outre, il doit avoir une grande curiosité intellectuelle et un bon esprit de synthèse. Par son expérience et ses relations professionnelles avec des spécialistes, le terminologue joue un rôle-conseil en gestion de projets dans les champs d'activité qui lui sont propres.